Sierra Leone

            

|  Accueil   |   Activités  |  Organisations  |  Rapports d'ateliers  | Galerie photos | Agendas | Contact |  

La Sierra Leone est un État d'Afrique de l'Ouest, partageant ses frontières avec la Guinée (au nord-ouest) et le Libéria (au sud). Elle est bordée au sud-ouest par l'océan Atlantique nord. Elle se situe entre 8° 30' de latitude nord et 11° 30' de longitude ouest. Le climat tropical y est chaud et humide avec une saison d’hivernage pluvieuse. Sa population est de 5,7 millions d'habitants avec un taux de croissance annuel de 2,4% l'an. Elle s’étend sur une superficie 71 740 km2. La densité y est de 82 habitants au kilomètre carré.

La façade maritime du pays s’étend sur environ 510 km. Le plateau continental est de 100 km de large au nord et diminue à 13 km au sud à la limite avec le Liberia. Il s’étend sur une surface de 30 000 km2. La côte se caractérise par une large flore de mangroves, principalement de l’espèce Rhizophora et un nombre important d’estuaires et de rivières  navigables  sur  une courte distance. La zone des 200 miles nautiques de la ZEE s’étend sur 157 000 km2. Pendant plus de dix ans (de 1991 à 2002), le pays a été frappé par une guerre civile qui a paralysé l'économie, provoqué l'effondrement des services publics,  détruit les infrastructures et réduit les pouvoirs publics à l'inaction. Depuis la fin du conflit armé, la situation humanitaire s'est progressivement améliorée et l'économie a commencé à se redresser, affichant des taux de croissance annuels allant jusqu'à 7%.

La Sierra Leone reste cependant un des pays les plus pauvres au monde et les inégalités de revenus y sont relativement importantes. 70% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté et 26% subit une extrême pauvreté. En 2007, la Sierra Leone était classée dernière des 177 pays classés par l'indice de développement humain des Nations unies. Malgré ses vastes ressources naturelles, le pays pâtit d'une économie peu diversifiée, d'infrastructures sous-développées, d'un système d'éducation embryonnaire, d'un manque de débouchés commerciaux et d'une piètre capacité à gérer ses ressources de façon durable, ce qui l'empêche d'exploiter pleinement son potentiel économique.

Profil leaders

Multimedias
Galerie photos

Recherche
Adepa sur Facebook
Newletters